J-1 !

Japan Airlines
Japan Airlines – CC BY-NC-ND caribb

24 mars 2008. J’y serai finalement arrivé, non sans mal ! A quelques heures de mon décollage, plus aucun obstacle ne devrait surgir pour m’empêcher d’embarquer ! Sauf si un candidat au suicide souhaite m’empêcher de monter dans l’avion XD…

Et je suis d’autant plus motivé que, par le passé, j’avais failli me rendre au Japon, mais mon compagnon de voyage s’était gravement blessé, reportant sine die notre escapade. Lorsque j’y repense, c’est vrai que j’ai été très déçu de ne pas me rendre au Japon la première fois. Nous avions réuni l’argent et préparé notre voyage.

Mais après réflexion, ce n’était pas si grave que ça. Cette mésaventure m’a rappelé un petit conte Zen que j’avais lu dans je ne sais plus quel bouquin et que j’ai redécouvert dans le film La Guerre selon Charlie Wilson. Je m’en vais vous le conter :

Un fermier reçoit en cadeau pour son fils un cheval blanc. Son voisin vient vers lui t lui dit :
 » vous avez beaucoup de chance ! Ce n’est pas à moi que quelqu’un m’offrirait un aussi beau cheval blanc !
Le fermier répond :
- Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose… « 

Plus tard, le fils du fermier monte le cheval et celui-ci rue et éjecte son cavalier. Le fils du fermier se brise la jambe.
- Oh, quelle horreur ! Dit le voisin. Vous aviez raison de dire que cela pouvait être une mauvaise chose ! Assurément, celui qui vous a offert ce cheval l’a fait exprès pour vous nuire. Maintenant, votre fils est estropié à vie !
Le fermier ne semble pas gêné outre mesure.
- Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose…  »
Là-dessus, la guerre éclate et tous les jeunes sont mobilisés, sauf le fils du fermier avec sa jambe brisée. Le voisin revient alors et dit :
- Votre fils sera le seul à ne pas partir en guerre. Assurément, il a beaucoup de chance !
Le fermier répond alors :
- Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose… « 

Pas mal non ?

Et quand je compare cette histoire à mes péripéties, je ne peux m’empêcher de remercier mon copain de s’être explosé le genou. Car dans ce malheur a jailli un plus grand bonheur.

C’est bien simple, je gagne désormais sur tous les tableaux : je retourne au Japon, je vais voir X Japan en concert (je l’ai déjà martelé des millions de fois sur ce blog, mais c’est vraiment mon groupe préféré) et en plus 2008 marque les 150 ans de l’amitié franco-japonaise ! Alors peut-être qu’il y aura peut-être quelques festivités et évènements à découvrir au Japon !

Certains d’entre vous me diront sans doute que je ne pense pas à mon copain qui s’est brisé le genou, que je suis qu’un vilain égoïste et patati et patata. C’est vrai ! Plus sérieusement, si je vous dis que mon compagnon de route qui s’était blessé réside actuellement au Japon et qu’on a prévu de se voir durant mon séjour ? Car, celui qui n’a pas de bol dans cette histoire, c’est bien moi ! Je ne reste pas au Pays du Soleil Levant jusqu’en mai 2009 MOI !

Sur ce, je vous dis à bientôt ! En attendant mon retour (je sais pas si j’aurais le courage de prendre l’avion de retour ~~) n’hésitez pas à revenir sur Mind Overflow puisque j’ai programmé quelques billets d’avance ! Comme quoi, je pense quand même à vous ;)

P.s. : étant donné mon absence, j’ai passé les commentaires en « modération avant validation » =).

Faut pas déconner.

3 Comments

  1. Que dire, que dire… Je te souhaite vraiment QUE du bon durant ce voyage, courage, plus que quelques heures et tu poseras tes pieds sur le sol japonais ! (dit-elle d’un ton envieux ;)

    Have a nice trip and see you soon !

    Take care ^__^

  2. Argh, veinard…

    Pssst, pour l’histoire, tu ne l’aurais pas lue dans « Contes et Légendes sur la Vie selon le Tao » ou quelque chose du genre ? (Pas sûre pour l’exactitude du titre mais l’idée est là)

  3. @ Juwai : Bin en fait, je crois l’avoir lu dans ce bouquin, mais j’ai jamais réussi à retrouver le passage exact…

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*
Version Audio
Recharger l'image

Additional comments powered by BackType