Mind Overflow

Si vous ne voulez pas qu’on le sache, mieux vaut encore ne pas le faire

Hadopi v0.1

Posted by Soren On mars - 31 - 2009

It's what I doIt’s what I do - CC Russ Freeman

Trouvée en anglais ici, j’ai adapté rapidement en français les commentaires de ce petit code humoristique en C#. Les amateurs de programmation apprécieront ;).

1. // HADOPI v0.1 par l'Industrie du Disque et le Gouvernement Français.
2. // Ce code n'est pas sous GPL et ne doit pas être partagé d'aucune façon.
3.
4. void hadopi {
5.      string ip = generateRandomIP();
6.      // Nous testons l'adress IP pour déterminer son propriétaire
7.       if (ip.isValid) {
8.              // Si l'IP appartient à un individu, nous débutons la procédure
9.               startProcedure(ip);
10. // La personne ne sera pas capable de savoir de quoi elle est accusée...
11. // ...jusqu'à ce qu'elle paie l'amende
12. // Même si la personne n'a rien téléchargé...
13. // ...Elle devra le prouver après sa condamnation
14.     }
15.     else {
16. // Si l'IP n'appartient pas à un individu, nous choisissons une autre victime
17.              hadopi();
18.     }
19. }
Partagez cet article !
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google
  • Live
  • Ping.fm
  • Scoopeo
  • Technorati
  • Tumblr
  • TwitThis
  • Wikio
  • MySpace

8 Comments

  1. Luuke dit :

    Et pendant ce temps on entend des belles choses et des grosses conneries en direct à l’assemblée nationale ^^ (ils vont se coucher tard ><).

  2. M-Fett dit :

    @ Luuke : Tu m’étonnes… Madame Albanel a encore fini en beauté avec de superbes comparaisons archi recuites… Bravo les arguments… Bravo je fais une Ola tout seul sur mon canapé…

    Mention spéciale à Soren que l’on a pu voir sur le Twitter Hadopi :)
    (vive les soirées agitées avec l’assemblée nationale)

  3. Luuke dit :

    Indigné, c’est le mot, l’intervention en fin de séance (Soren dommage que tu soit parti 5 minutes avant ><) de Albanel qui a profité de la fin de séance et du fait que personne n’aurait la parole après elle pour dire ce qu’elle voulait dire, elle a rejeté en bloc et sans réel argument tout ce qu’avait présenté les opposants alors qu’elle n’avait presque rien dit dans la dernière (et as mon avis la plus importante pour le moment) partie du débat (après l’amendement 52).
    Et de voir que nombre de députés ne savent pas de quoi ils parlent … d’ailleurs le terme de piratage était très mal employé, puisqu’il était question de piratage informatique, qui dans les fait est très différent du pirate des mers … et surtout que les sanctions ne visent pas le pirate (celui qui met l’œuvre en ligne et parfois en devant abattre les “défenses” associés à l’œuvre) mais plutôt l’internaute, qui lui n’y connais souvent pas très long sur le piratage informatique en lui même, mais utilise les résutats des efforts du pirate … (je ne veux pas dire par là que l’internaute “de base” est par là innocent, mais il ne pirate pas [comme le dit Brard, le piratage entraine notamment un profit dans sa définition, même si je trouve que l'argumentation est bonne est valable dans ce cas -et dédouane le pirate info. par rapport au dire d'Albanel- elle reste éloigné du terme de pirate informatique, le piratage informatique se rapprochant du hacking ...], il ne fait que profiter / c’est comme dire d’un voleur d’étalage que c’est un grand bandit qui prend des otages dans les banques ^^.)
    Pour finir j’en reviens encore et toujours à Albanel qui nous dit que la France est championne du piratage (dans sa dernière intervention qui je le rappelle était aussi la dernière de la séance). Personnellement j’analyserais ça comme une volonté de démontrer que la France étant le leader en piratage (ce qui nous le savons bien n’est pas le cas), il est donc normal que la France montre l’exemple et que c’est normal que les autres pays s’y oppose vu qu’ils ne sont pas confronté aux mêmes “problèmes” que nous (cf. les euro députés et tout les exemples que l’on connait) et que nos mesures doivent être d’autant plus sévère, MON OEIL (les deux mêmes). Qui plus est madame la ministre c’est évertué à rappelé qu’Internet n’était en rien un droit fondamental (et pourtant il est en passe de le devenir), mais juste un utilitaire … J’aimerais vous rappelez que internet est loin d’être un simple utilitaire pour une certaine partie de la population, je dirais même que c’est vital puisque leur servant de moyen de subsistance, alors je vois vite venir les erreurs et les foyers privés abusivement d’internet (je renvois à l’article de soren sur le sujet des coupures abusives et à tout autre sujet concernant cette loi [rayé la mention inutile, oui je sais y'en a qu'un et alors]).

    NB : Je concevrais toutefois à madame la ministre que la France est un pays avec un fort pourcentage de téléchargement illégal, mais je lui serais gré de bien vouloir concevoir que la France est le pays ou la culture est la plus taxé, merci les Majors.

    PS : Il est temps que je me lance dans le blogging, j’en est gros sur la patate pour ainsi dire.

  4. Luuke dit :

    @ M-Fett : Je n’avais pas vu ton message, mais bon le précédent y fait tout de même écho.

    NB technique pour Soren : l’horloge du blog décale ^^, faut passer en heure d’été mon vieux ^^.

  5. M-Fett dit :

    Pour moi le terme de Pirate informatique vient de l’époque ou les “cyber-criminels” à l’époque des modems sur réseau téléphonique, s’attaquaient a des places fortes (serveurs d’entreprises, serveurs gouvernementaux) pour s’y introduire de force et dérober ou détruire leurs contenus. Le terme de pirate a été alors utilisé comme une analogie avec les pirates maritimes qui s’introduisent à bord de bateaux pour en dérober le contenu de manière illégale et s’enfuient sans laisser de traces…

    Sauf que le téléchargement n’a rien a voir avec du piratage, le piratage (j’en sais quelque chose…) c’est très technique et cela requiert de grandes connaissances en informatique, et surtout de très grandes connaissances des protocoles réseaux, des systèmes (a bas niveau, os, noyau, processes…), et des techniques d’intrusion. Le téléchargement, c’est de la délinquance gentillette, qui fait beaucoup de dégat d’après ce qui en est dit, mais ce n’est en rien des personnes qui tentent de s’introduire illégalement ou de détruire le bien d’autrui… De criminaliser ces gens la, va générer des pirates, cela va “professionnaliser” le téléchargement et recréer ce qui se voyait avant l’émergence d’internet: Les groupes de Pirates (Génération Atari, Amiga, Amstrad, Thomson, C64, …). Les gens copiaient tout autant qu’aujourd’hui… ce n’est pas internet qui a changé les choses… Internet nous permet enfin de mettre en place un cadre légal pour le téléchargement, mais ils préfèrent freiner ce mouvement que de le cadrer.

    Regardez simplement les offres de certains FAI (je ne citerai pas) qui proposent pour moins de 10€ par mois de télécharger des jeux a volonté et d’y jouer ! (Licence globale ???? non… l’évidence du marché…)

  6. Luuke dit :

    Merci M-Fett de m’avoir repris sur le terme, que tu as mieux défini que moi ^^.

  7. M-Fett dit :

    @ Luuke : Mais de rien ;)

    Par contre ce qui me fait peur c’est le risque de se voir inondé de faux e-mail HADOPI annonçant que vous avez effectué un téléchargement illégal… On va faire comment… ? Ce système va exploser sous les demandes d’explications…
    Tout ça me fait franchement PEUR… comment savoir si l’on s’est fait pirater … ou spammer ?

  8. Luuke dit :

    Mais c’est le ministère de la culture et l’Élysée qu’il faut spammer, ils vont bien rire ^^.

TrackBacks / PingBacks

    Leave a Reply

    Version Audio
    Recharger l'image
    Sponsors

    About Me

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper.

    Twitter

      Photos

      GhostNet 2GhostNetipredatorCuvée Hadopi vin rouge (Domaine Berenas)Cuvée Hadopi vin blanc (Domaine Berenas)The Periodic Table of Final Fantasy Characterscapture_editeurCapture_ftpCapture_editeurAnti-Counterfeiting Trade AgreementInside LinuxHadopi, l'usine à gaz