L’année prochaine, ça sera la faute des pirates

Cinema Europa, Lisboa (Portugal)
Cinema Europa, Lisboa (Portugal) – CC BY-NC-ND biblarte

Sachez-le, l’année prochaine l’industrie du cinéma imputera la baisse des entrées dans les salles de cinéma au phénomène du piratage des films sur Internet. Les internautes  français ne sont-ils d’ailleurs pas accusés d’être les champions du monde du piratage par la profession ? Bien sûr, ce discours est repris par l’ensemble des lobbys des différents pays (c’est visible en Espagne, en Italie, en Corée du Sud…) qui se font un plaisir de décerner la palme du champion du monde du piratage aux internautes de leurs pays respectifs… honnêteté, quand tu nous tiens ! Remarquez, au moins pas de jaloux, on est tous champions du monde!

Mais, pourquoi donc l’année prochaine les internautes seront-ils (encore) accusés de tous les maux du cinéma ?

C’est justement à cause… du succès du cinéma en salles !

Paradoxal non ?

En réalité, le Centre National du Cinéma (CNC) a dévoilé récemment les chiffres de l’industrie pour l’année 2008. Or, l’année dernière, les Français découvraient Bienvenue chez les Ch’tis, un film qui a donné un coup de fouet incroyable au cinéma hexagonal : plus de 189,7 millions d’entrées pour l’année 2008, soit une production de +6,7% par rapport à l’année précédente.

Mais le film de Dany Boon n’est pas le seul à avoir rencontré un certain succès : plus de 95 films ont enregistré plus de 500 000 entrées, et 45 d’entre eux ont même atteint le million de tickets vendus. En pourcentage, cela correspond à une hausse de 25% et de 12,5% respectivement. Dans les pays étrangers, la marque de fabrique France continue de séduire, avec un total de 421 millions d’euros, soit une hausse de +25,1%.

Au final, le cinéma français ne se porte pas si mal. En tout cas, les cinéphiles ne désertent pas les salles pour récupérer systématiquement un film en FRENCH.CAM.MD.READNFO.XviD-KiNG. Néanmoins, on ne peut pas faire grief aux passionnés de cinéma de ne pas pouvoir voir tous les films disponibles et de se reporter parfois sur le téléchargement pour découvrir un long-métrage ; ni le temps, ni l’argent ne sont extensibles à l’envie !

Bref, après une année 2008 de très grand cru, il est certain que l’année 2009 enregistrera une baisse du nombre d’entrées. Mais ce n’est définitivement pas à cause du piratage, mais bien parce qu’il n’est pas possible de sortir un Bienvenue chez les Ch’tis chaque année ! Une année qui sera maussade donc, et que différents acteurs politiques et industriels ne manqueront pas d’exploiter pour justifier certaines lois…

1 Comment

  1. Ich bin ein terrorist says:

    C’est de la faute des étrangers, aussi ! ;-)
    Et encore pire, des pirates étrangers ! XD

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*
Version Audio
Recharger l'image

Additional comments powered by BackType