La TV bolivienne a confondu la série Lost avec le crash de l’AF447 ?

Ah, le journalisme à la bolivienne, c’est quand même autre chose que ce qu’on a l’habitude de voir dans nos contrées. C’est carrément plus rock’n'roll ! C’est vrai, qu’est-ce qu’on s’enquiquine à avoir une certaine rigueur, à recouper les sources et les informations…

Car la chaine de télévision PAT a reçu ces derniers jours des photos d’un téléspectateur… ce dernier expliquant le plus sérieusement du monde qu’elles proviennent du Vol 447 Air France, vous savez, cet avion qui s’est abimé au-dessus de l’Atlantique pour des raisons encore mal connues (pour ma part, je misais sur une météorite ou une collision frontale avec Superman, mais les enquêteurs ne semblent pas retenir l’une ou l’autre de mes hypothèses…).

Or, non seulement je suis vraiment surpris que les journalistes boliviens aient pu penser qu’un voyageur ait eu la présence d’esprit de prendre son appareil photo et de prendre quelques clichés en souvenir de cet inoubliable Rio de Janeiro – Paris, alors même que l’avion était sans doute entrain de se disloquer/exploser/chuter. C’est clair que tu as vachement le temps de prendre encore quelques clichés tiens. En plus, on se demande comment le mec aurait récupérer l’appareil, alors que les armées brésilienne et française  (dont un sous-marin nucléaire !) ont le plus grand mal à retrouver le reste des corps d’une part et les boites noires émettant pourtant un signal d’autre part. Surtout au milieu de l’Atlantique tiens. Mais bien sûr…

M’enfin, je me gausse du journalisme bolivien, mais selon le blog Pour ceux qui aiment le net, les médias TVN24 (une chaine de TV polonaise) et BNR (une radio néerlandaise) sont également tombés dans le panneau en relatant hier l’information. Enfin « information »… vous m’avez compris. Et une photo sur Twitpic aussi tiens.

Pour rappel, Lost c’est ça :

Source : Pour ceux qui aiment le net

Publier un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Required fields are marked *

*
*
CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image

Additional comments powered by BackType