Mind Overflow

Si vous ne voulez pas qu'on le sache, mieux vaut encore ne pas le faire.

Stephen Colbert joue à la guerre, Barack Obama ordonne qu’on lui rase la tête

Décidément, les talk-shows américains sont de véritables sagas. Le 17 mars dernier, Stephen Colbert, l’animateur de The Colbert Report, annonçait que l’émission serait bientôt diffusée depuis un endroit du Golfe Persique, sans préciser la date et le lieu pour des raisons de sécurité. Toutefois, dans le cadre d’une séquence appelée « Where in the world and when in time is Stephen Colbert gonna be in the Persian Gulf ?« , l’animateur a laissé quelques indications floues, indiquant que le futur emplacement serait »  sablonneux »  et »  remplis de soldats « . À chaque fois, Stephen refusait de dévoiler des détails plus précis.

Le 4 mai, alors que le réalisateur J.J. Abrams était invité sur le plateau, celui-ci a laissé entendre qu’il savait où serait bientôt Colbert et a disséminé tout au long de l’émission des indices suffisamment obscurs pour que les téléspectateurs essaient d’en déchiffrer le sens. Un mois plus tard, le 5 juin, Stephen Colbert a annoncé officiellement que la séquence « Operation Iraqi Stephen : Going Commando»  serait enregistrée et jouée en Irak du 8 au 11 juin 2009, faisant du Colbert Report la première émission de TV dans l’histoire de l’USO à être produite dans une zone de guerre.

Or, le 15 juin dernier, coup de théâtre. Alors que Stephen Colbert interviewait l’officier général américain Raymond T. Odierno en charge de la base irakienne d’où était enregistrée l’émission, ce dernier lui expliquant que pour être un vrai militaire, il fallait se raser la tête, l’animateur répondait du tac-au-tac qu’il faudrait plus qu’un général 4 étoiles pour lui ordonner de se raser la tête. Coup de théâtre, Barack Obama apparait sur un écran, expliquant avoir entendu la conversation entre les deux hommes. Stephen Colbert veut jouer au soldat ? Alors il est temps de lui raser le crâne estime le président américain. Et cette fois, c’est le Commander in Chief qui l’ordonne. Ordre qu’exécute ensuite le général 4 étoiles.

Les talk-shows américains sont vraiment à des années-lumières de ce qu’on peut voir en France. Rendez-vous compte, Stephen Colbert est parvenu à réaliser plusieurs émissions mettant en scène différents militaires américains, dont certains très hauts gradés, le président Barack Obama lui-même, le tout dans une zone de guerre (dans le camp Victory, à Bagdad) ! Certes, il ne l’a pas tourné en pleine rue sans protection, mais quand même ! Quel exploit !

Le plus amusant, c’est bien la réaction de la Maison Blanche. Jeudi dernier, le 18 juin, le flux officiel du gouvernement sur Facebook a publié le making-of de la séquence.  Également visible sur le compte officiel de Washington sur Vimeo. C’est d’ailleurs ici que j’ai piqué la vidéo pour vous la proposer un peu plus bas. Rendez-vous compte, une vidéo humoristique au milieu d’actualités nettement moins amusantes, comme la situation en Iran par exemple. Ainsi, on découvre qu’il a fallu à peine trois minutes au président américain pour enregistrer la séquence. Trois minutes qui portent à elles seules le grand final de cette véritable saga télévisée. Quel communiquant ce Barack.

Enfin, pour être tout à fait précis, selon Fluctuat, cette opération visait à mettre en lumière l’importance que joue l’USO, un organisme privé caritatif qui redistribue les dons pour améliorer la condition des militaires partis en mission. Les actions de cet organisme vont d’un accès Internet plus performant à une aide aux familles par exemple. L’exploit de Stephen Colbert aura été de faire participer la plupart des anciens présidents américains encore vivants. Ainsi, George Bush père et fils, Bill Clinton mais aussi l’actuel vice-président Joe Biden et les candidats républicains malheureux John McCain et Sarah Palin ont également participé à ce parrainage télévisé.

Diffuser ce billet :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • MySpace
  • Scoopeo
  • Technorati

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , + Classé dans Insolite & Fun

Un commentaire

  1. On est loin de voir ce genre de truc en France, ça s’est clair !

    En tout cas, je me suis bien marré. J’ai pu voir d’autres de ses vidéos que tu nous avais fait découvrir et je les ai autant adorées ! ;)

Réagir ?

Version Audio
Recharger l'image