juil
22

Freezer, le logiciel permettant de télécharger sur Deezer et Jiwa, ferme ses portes

Par Soren  //  The Internets  //  2 commentaires

Il y a quelques mois, lors des débats sur Hadopi 1, un logiciel apparaissait sur le web. Freezer, c’était son nom, permettait de télécharger en quelques secondes depuis des plates-formes en streaming, comme Deezer, Jiwa ou Imeem.

Un lecteur m’a alerté par e-mail que le projet avait cessé récemment et de manière permanente, suite à une requête de Deezer.

Une décision pour le moins étonnante, puisque l’auteur déclarait que le logiciel n’était pas illégal en soi. Tout dépend de ce que l’utilisateur final, c’est-à-dire vous, en faisait. Freezer ne faisait « que fonctionner comme un proxy, en enregistrant uniquement un flux audio diffusé par un site distant. Comme une sorte de copie privée finalement.

De plus, les propos de Catherine Kerr-Vignale, membre du directoire de la SACEM, sont allés dans ce sens. Dans un entretien avec des internautes donné le 12 octobre 2007, madame Kerr-Vignale indiquait qu’il est apparemment possible d’enregistrer sur Deezer comme on peut le faire avec une radio classique :

Le contrat passé entre Deezer et la Sacem permet à l’internaute d’écouter en illimité des œuvres musicales. Si l’on peut enregistrer Deezer, comme on le fait déjà de la radio, cela sera fait sur des supports vierges, sur lesquels la rémunération pour copie privée sera perçue pour le compte, non seulement des auteurs mais des producteurs et des artistes interprètes, comme ceci est fixé par l’ensemble des décisions adoptées dans le cadre de la commission d’Albis.

Reste désormais à savoir si l’auteur, avec son nouveau projet IPULP, va poursuivre dans le même sens ou va se tourner vers une solution plus acceptable aux yeux des ayants-droits…

2 commentaires to “Freezer, le logiciel permettant de télécharger sur Deezer et Jiwa, ferme ses portes”

  • Dommage, Freezer était sympa… On dirait que le site du nouveau projet ipulp est en ligne : http://www.ipulp.fr/

  • thanks

Vous avez la parole, prenez-là mon vieux !

CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image