Harvey Danger – Flagpole Sitta

Lip Dub - Flagpole Sitta by Harvey Danger
Lip Dub – Flagpole Sitta by Harvey Danger – CC BY-NC-SA patsun

À l’origine, j’ai découvert ce titre chez Eolas, expliquant la mode (passée) du lip dub. Popularisé il y a deux ans par le fondateur de Vimeo, Jakob Lodwick, le lip dub consiste à chanter en playback sur une chanson en se filmant. Si chanter en playback sur Endless Dream (un titre d’Apes & Android) en déambulant dans les rues de New York était une idée très sympathique, c’est véritablement l’équipe de Connected Ventures qui a lancé cette mode.

D’où la photo ci-dessus.

Forcément ça donne tout de suite une ambiance très cool et fun dans la boite qui réalise ce lip bub. Quelques entreprises ou grandes écoles se sont prêtées à ce petit jeu pour transmettre une image très positive : « on est cool, mais on reste pro« .

Et comme le rappelle Eolas,

« Les quatre règles du bon lip dub sont : la spontanéité (on doit avoir l’impression que c’est un délire qui part comme ça), l’authenticité (les intervenants et les lieux semblent réels), la participation (on ne fait pas un lip dub tout seul) et l’amusement : tout le monde doit avoir l’air de se marrer (le plus facile étant qu’ils s’amusent réellement). [...] La cinquième, non écrite tant elle était évidente : le lip dub doit être une chanson. Sinon, c’est comme faire un karaoké sur un discours politique, ou danser la tektonik sur Yvette Horner.« 

Publier un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Required fields are marked *

*
*
CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image

Additional comments powered by BackType