Comment le web change le monde (again and again)

Serge Soudoplatoff, vous ne le connaissez sans doute pas.

Enseignant à l’École supérieure de commerce de Paris — Europe (ESCP) et aux Hautes Études des Technologies de l’Information et de la Communication (HETIC), il est accessoirement le premier abonné Wanadoo le 2 mai 1996.

Le CEDAP l’a ainsi invité l’an dernier pour dessiner les grandes lignes du changement qu’apporte Internet dans nos vies, mais aussi dans des processus où le consommateur était jusqu’à présent tenu à distance : innovation, production et diffusion. Internet, vecteur d’opportunités

L’économie du savoir, l’économie des usages bouleversent nos façons de travailler et de partager dans nos systèmes organisationnels.

Quand je ne sais pas, je demande ;

Quand je sais, je partage.

Oui, mon titre fait directement référence à un ouvrage écrit par Francis Pisani et Dominique Piotet traitant peu ou prou des mêmes thématiques.

5 Comments

  1. yooda says:

    Il a un peu emprunté le crédo de PC INpact : «  » Si tu ne sais pas : demande. Si tu sais : partage ! »

  2. Aedorlen says:

    @yooda: c’est aussi la première chose qui m’ait venu à l’esprit.

  3. Hé bien pour le coup, je n’en savais rien :-). J’avais le sentiment que c’était une expression plus ancienne.

  4. yooda says:

    C’est fort possible.
    Ce n’est certainement pas PCI qui a inventé cette phrase, mais je ne sais pas s’il l’a utilisé en référence à PCI (vu qu’il a pas mal parlé des majors, HADOPI, …).

  5. Ce n’est pas impossible, enfin je ne suis pas dans la tête de Serge ;-)

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*
Version Audio
Recharger l'image

Additional comments powered by BackType