Putain ! Ca capte pas !

En fait, on devrait renommer la catégorie « film d’horreur » en « drame-du-téléphone-portable-qui-n-a-plus-de-batterie ».

Parce que l’incroyable créativité et imagination d’Hollywood laisse songeur… Depuis les années 2000, les scénaristes nous rabattent les oreilles à grands coups de « OH MY GOD ! There’s si signal !« , et franchement ça en devient barbant. Le blog FourFour a passé en revue pas moins de 66 films, et franchement, c’est fou le nombre de longs-métrages dont l’action prend place dans des endroits non-couverts par les opérateurs.

Hoooooo, c’est trop bête ! Comme quoi, un bon vieux Be-bop ou TamTam… plus pratique qu’un iPhone 3 GS kikewlawl.

Enfin, je dis ça, mais ça me concerne pas vraiment ; en fait je suis pas du tout amateur de ce genre de productions.

Publier un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Required fields are marked *

*
*
CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image

Additional comments powered by BackType