Le pire jeu vidéo de toute l'histoire

« J’ai créé un jeu vidéo il y a des années de cela. C’est le pire de toute l’histoire du jeu vidéo. Un jeu terrible ! Les parents qui l’ont acheté en croyant faire plaisir à leurs bambins l’ont vite regretté. Devant leur console, les enfants étaient terrorisés. Ils ne bougeaient plus. Ils étaient totalement abrutis par ce jeu débile. Des mères ont appelé le fabricant. Leurs enfants pleuraient. Tant mieux, non ? Au Japon, les enfants sont trop gâtés. Un peu de torture ne leur fait pas de mal. »

Kitano Takeshi, J’ai créé le pire jeu vidéo de toute l’histoire – Libération

Ce jeu, c’est Takeshi no Chōsenjō (« le défi de Takeshi »). Sorti le 10 décembre 1986 sur Famicom, il fut exclusivement destiné aux Japonais avait pour seul objectif de casser toutes les règles du jeu vidéo, en épuisant nerveusement le joueur.

Par exemple, appuyer 20 000 fois sur une touche permettait d’accéder directement aux crédits de fin du jeu. Réussir une partie de Shoot them up horizontal avec un vaisseau incapable de remonter vers le haut de l’écran. Ne pas toucher à la manette pendant une heure entière.

Bref, vous l’aurez compris, Kitano s’est amusé à concevoir un jeu pénible, compliqué, décalé. Mais est-ce vraiment étonnant quand on connait un peu le personnage ? Et pourtant, à l’époque il a remporté un vif succès. : 800 000 exemplaires écoulés. Enfin, si l’on en croit les chiffres de vente avancés par la société à l’origine du développement et de la commercialisation, Taito.

Photos : « Super Potato » vintage video game store in Akihabara, Tokyo. – CC BY-NC-SA Rob Sheridan // Screenshot of Takeshi no Chōsenjō.capture d’écran

Laissez une réponse