X Japan – Zénith de Paris

by Soren on 3 / 07 / 2011

Voilà.

Le tout premier concert de X Japan en France a eu lieu, vendredi soir au Zénith de Paris. Enfin ! Plus de trois ans après leur réunion tant espérée, leur tournée mondiale est bien lancée. Après une tournée en Amérique du Nord l’an passé, le groupe parcoure désormais l’Europe : Londres, Paris, Utrecht, Berlin. Un programme estival rempli, qui se terminera au Japon en août (Tōkyō et Ōsaka), avant de reprendre en automne avec plusieurs étapes en Amérique Latine : Chili, Brésil, Argentine, Pérou et Mexique.

En France, les fans tout comme les curieux étaient au rendez-vous. Le Zénith de Paris était pratiquement plein, ce qui apparaît comme un petit exploit pour un groupe dont les activités se sont arrêtées pendant près de dix ans et dont les trajectoires personnelles ont été parfois émaillées de drames. Le groupe, reformé en 2008, a certes commencé à se remettre à composer de nouveaux titres – diversement appréciés par ailleurs -, mais ne nous leurrons pas. C’est bel et bien pour les « œuvres classiques » du répertoire que les gens se sont déplacés.

Que dire du concert en lui-même, attendu par les fans depuis plusieurs années ? Pas de surprise au niveau de la composition de la setlist, par rapport au concert londonien. X Japan a joué trois de ses nouveaux titres (I.V., Jade et Born to be free), manière pour le groupe d’en faire la promotion et de ne pas rester sur des acquis musicaux datant des années 90.  Bien sûr, je dis ça mais j’ai surtout adoré entendre les titres qui ont accompagné de nombreux moments de ma vie. Rusty Nail, Silent Jealousy, Drain, Kurenai, X, Endless Rain, Art of Life… on ne se refait pas.

Cela n’a l’air de rien, mais j’ai été assez content – pour ne pas dire soulagé – de constater que la plupart des chansons ont été chantées en version originale. Non pas que je n’apprécie pas les efforts de X Japan d’adapter certains titres phares dans d’autres langues (anglais et français notamment), mais je préfère largement que le groupe s’en tienne à un certain classicisme. En plus, ça me permet de chanter avec eux ! Mon seul vrai regret concerne Kurenai, chanté en anglais. Mais bon, je comprends que le groupe cherche à élargir son auditoire en adaptant des chansons dans une langue plus facilement compréhensible.

De là où je me trouvais (dans les gradins), j’ai trouvé l’ambiance assez bonne. Le public semblait connaître assez bien les paroles et la gestuelle qu’on voit habituellement dans les concerts. Les puristes (qui a dit extrémistes ?) trouveront sans doute à y redire, mais dans l’ensemble c’était très correct. Pata et Heath étaient quand même un poil effacés par rapport à Yoshiki, Toshi ou même Sugizo. Mais le guitariste et le bassiste ne sont pas les membres les plus expressifs et extravertis du groupe. Mention spéciale à Yoshiki, qui a appris quelques lignes de texte en français et qui n’a pas hésité à se jeter dans la fosse !

Une grosse déception, cependant : la qualité sonore. C’était par moment une bouillie auditive ; j’en étais à attendre les ballades du groupe pour pouvoir distinguer les notes. Je caricature sans doute, mais le son était beaucoup trop fort et saturait très souvent. Honnêtement, on aurait gagné à descendre de quelques décibels pour pouvoir distinguer la musique. À ce niveau-là, j’ai carrément préféré les trois concerts de 2008 que j’ai vu au Japon. Au niveau de la musique, c’est tout simplement incomparable. Cela dit, cela fera un bon prétexte pour revenir, dans une meilleure salle !

Sur un plan plus personnel, le concert a également été l’occasion de voir Audrey et Tatiana directement dans la salle. Du tout bon, en somme ;-).

Vivement la prochaine tournée !

Photos : X JapanBarks

There are 4 comments in this article:

  1. 4/07/2011Tchu says:

    On a de quoi être fiers , quant on voit notre salle par rapport aux autres à Londres et en Allemagne !!

  2. 4/07/2011Tanja says:

    Contente d’avoir pu faire ta connaissance aussi \o/
    Yep le concert en France est le plus grand d’Europe hehe :)

  3. 6/07/2011Arnaud says:

    Jamais eu un concert avec un son aussi mal réglé. Mes oreilles sont restées dans du coton jusqu’au lendemain Très bonne ambience par ailleurs, et l’eau des bouteilles lancées a été la bienvenue pour nous rafraichir.

  4. 7/07/2011Guigui2890 says:

    Le son était pas le pire que j’ai eu dans cette salle…^^

    Magnifique concert, intense, trop court mais merveilleux.