Lorsque l’élection d’Obama sert aux anti-avortements

C’est ce qu’on appelle rebondir ! Si Barack Obama s’est toujours déclaré favorable au droit à l’avortement, une association catholique américaine, le Fidelis Center, est parvenu malgré tout à reprendre cette élection pour promouvoir le droit à la vie et l’interdiction de l’avortement. À l’origine, le Fidelis Center soutenait le ticket McCain – Palin, mais devant le raz-de-marée Obama, les responsables ont changé de stratégie pour mettre en avant la menace que représente l’avortement pour des millions de futurs nouveaux nés, dont certains auront sans doute un destin exceptionnel.

On peut être pour ou contre, en tout cas je trouve cette vidéo franchement géniale. Utiliser une personne favorable à l’avortement pour faire passer un message anti-avortement, c’est presque classe :D. La vidéo a été mise en ligne il y a deux jours et a été regardé pas moins de 200 000 fois, générant plus de 500 commentaires sur YouTube.

Et le verbatim en français du texte :

Le futur de cet enfant est un foyer brisé

Il sera abandonné par son père

Sa mère célibataire se battre seule pour l’élever

En dépit des épreuves qu’il endurera

Cet enfant

Deviendra

Le premier président noir américain

La vie

Imaginez le potentiel

Publier un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Required fields are marked *

*
*
CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image