En Finlande, Internet est un droit

The Flag
The Flag – CC BY-NC ZuRe

Différentes conceptions dans une même Union européenne.

En France, le gouvernement veut couper l’accès à Internet des internautes suspectés d’échanger des contenus protégés par le droit d’auteur. Source de polémique, ce projet s’articule en trois étapes pour obliger l’indélicat à rentrer dans le rang.

En Finlande, la presse locale rapporte que le gouvernement finlandais veut faire de l’accès au Réseau des réseaux un droit opposable pour l’ensemble des citoyens. À compter du premier juillet prochain, chaque Finlandais pourra prétendre à un accès gratuit haut-débit d’un Mb/sec.

En cas de souci technique, l’abonné pourra basculer sur les réseaux 3G pour conserver son accès à Internet. D’ici quelques années, probablement 2015, la Finlande projette même de garantir ce droit à une connexion de 100 Mb/sec.

Une bonne gouvernance nécessite de bonnes prévisions. Il semblerait que la Finlande en fasse une démonstration éclatante.

Et rappelons que l’Estonie a également inscrit dans sa constitution, dès 2004, le droit de tous les citoyens à profiter gratuitement d’Internet.

2 commentaires

  1. Luc Potage a dit :

    Bientôt ce seront les pays fondateurs de l’union européenne qui se verront dépassés législativement par les derniers adhérents…

  2. Soren a dit :

    Avec la possibilité de faire évoluer l’UE à différentes vitesses – grâce au Traité de Lisbonne – on risque d’être effectivement à la traine :-(.

Publier un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Required fields are marked *

*
*
CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image

Additional comments powered by BackType