Portraits de puissants

Ils sont quarante-neuf. Quarante-neuf chefs d’État – ainsi que le Secrétaire général des Nations-Unies – a avoir accepté de poser quelques instants pour Platon, le photographe du célèbre hebdomadaire américain The New Yorker.

Parmi ces puissants, on retrouve tout aussi bien Silvio Berlusconi, Gordon Brown ou encore Barack Obama, mais aussi des dirigeants plus sulfureux comme Hugo Chávez, Mouammar Kadhafi et l’inénarrable Mahmoud Ahmadinejad. Même des petites nations, comme les Kiribati ou le Timor Oriental, sont représentées dans ce magnifique portfolio. Certes, tous ne sont pas présents. Parmi les absents notables, on relève Angela Merkel, Hu Jintao ou encore… Nicolas Sarkozy. Parait-il que ce dernier a été particulièrement grossier

Dans l’entretien, on apprend ainsi qu’il était impoli et agressif. Lorsque Platon a voulu lui serrer la main, il l’a regardée et a refusé de la serrer. On attend d’ailleurs Platon dire en français, au micro de NPR « Qu’est-ce que c’est ? Non ! Je déteste les photos !« . Étrange, pour un homme qui se complait dans les médias. C’était loin d’être une photo prise par un paparazzi pourtant !

Mais qu’importe. Ils n’ont pas voulu se prêter au jeu du shooting des puissants. D’autres ont été plus agréables. Le photographe raconte ainsi qu’Ahmadinejad rigolait durant la séance photo, laissant penser que le dirigeant avait une âme d’enfant. Mais l’impressionnant dispositif autour du président iranien a rappelé à Platon qui il avait en face de lui… Certains ont manifesté de l’inquiétude : le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a indiqué vouloir une photo le mettant à son avantage… pour Platon, un homme politique craint plus le photographe que le dentiste !

Chaque vignette permet d’accéder à une fiche un peu plus détaillée, avec une photo en plus grand format et des informations sur le dirigeant (poste occupé, pays gouverné, date de naissance et date de prise de fonction…). Par ailleurs, le photographe a rajouté un commenté audio à chaque fois, pour livrer ses impressions sur la façon dont le cliché a été pris.

Pour simplifier la recherche, vous pouvez ordonner les chefs d’État par nom de famille, État, âge, sexe ou encore date d’accès au pouvoir. On remarquera que Robert Mugabe (Zimbabwe) et Mouammar Kadhafi (Libye) sont en place depuis un petit moment… Les joies de l’exercice démocratique revu et corrigé à l’aune des dictateurs sans doute… Ce travail photographique a été réalisé en septembre dernier, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, et s’est étalée sur cinq jours.

8 Tweets

4 Comments

Publier un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Required fields are marked *

*
*
CAPTCHA Audio
Rafraîchir l'image

Additional comments powered by BackType