Affaire UMP-MGMT : quand une déléguée de l’UMP fait des heures sup’

MGMT
MGMT – CC BY-NC-ND intangiblyawesome

Souvenez-vous. Vendredi dernier, j’écrivais un article sur l’affaire impliquant l’UMP et le groupe de musique MGMT. Dans ce billet, j’y relatais, non sans une certaine ironie, la malchance de l’UMP en se faisant épingler sur une entorse au droit d’auteur. L’Union pour un mouvement populaire avait choisi de diffuser le titre Kids pour sonoriser un meeting politique avec Xavier Bertrand, le nouveau secrétaire général du parti. Or si son utilisation dans un évènement public n’a posé problème puisque la taxe générique à la SACEM a été réglée, le parti politique a oublié qu’en enregistrant et en diffusant le meeting politique sur Internet, d’autres droits s’appliquaient. Dans la mesure où l’UMP est certainement le plus à même de soutenir (La base du parti en revanche…) la politique de Nicolas Sarkozy et Christine Albanel en matière de téléchargement, de droits d’auteur et d’Internet, ça fait tâche. C’était une belle illustration de l’arroseur arrosé finalement !

Ce billet a d’ailleurs généré quelques discussions, dont un commentaire m’a particulièrement interpelé : celui de Florence Soriano-Gafuk qui s’étonnait « beaucoup de l’étrange procès » que je faisais à l’UMP. Soit. C’est vrai que mon billet n’est pas comparable avec un article de fond digne d’un grand journaliste, ce que je ne prétends pas être au passage ; l’objectif n’était pas celui-là. Je tenais surtout à souligner que dans des débats impliquant beaucoup de concepts compliqués (téléchargements, droit d’auteur, Internet…), il ne fallait pas être trop prompt à soutenir un projet de loi qui risque fort d’être inapplicable, inefficace et contre-productive.

La discussion avec Florence n’a pas été plus loin, puisqu’elle n’a jamais répondu. L’affaire aurait pu s’arrêter là, jusqu’à la découverte du même commentaire, à la virgule près, sur le blog d’un ami traitant également de cette affaire entre l’UMP et MGMT. Intrigué, j’ai copié-collé les premières lignes de son commentaire dans un moteur de recherche, et ô surprise, j’ai trouvé pas moins de 32 occurences ! 32 commentaires, ou plutôt, 1 commentaire copié-collé 32 fois dans des articles de blog traitant de près ou de loin cette affaire. Alors finalement, c’est l’occasion de répondre franchement à Florence.

Parce que télécharger de la musique ou film, c’est presque considéré comme un comportement criminel aux yeux de certains, c’est même assimilé à du vol. Alors que lorsqu’un parti politique diffuse illégalement de la musique, en revanche, les salauds sont cette fois les « individus qui se disent artistes » et l’avocate qui ne cherche qu’à « dilater ses honoraires« . Mais quand il s’agit de faire passer un projet de loi liberticide, ah non, cette fois les salauds, c’est les vilains pirates qui s’attaquent aux pauvres artistes précaires tout en culpabilisant à mort le consommateur qui achète des biens culturels dans le commerce (citons au hasard les DRM qui empêchaient une personne de joui pleinement de son bien ou les écrans d’avertissement anti-piratage sur les DVD commerciaux…). les fautifs sont à géométrie variable apparemment dans votre esprit : tantôt les internautes qui ne respectent pas les droits, tantôt les artistes et les avocats qui veulent les faire respecter. Choisis ton camp camarade !

Vous ne portez décidément pas MGMT dans votre coeur. Et parce qu’ils ont refusé de s’arranger à l’amiable avec l’UMP, vous les traitez de pseudo-artistes ? Va falloir m’expliquer pourquoi vous sonorisez vos meetings avec les titres du groupe alors. Et tout ça parce qu’ils ont décidé de défendre bec et ongles leurs droits… Et pour les internautes pris dans les filets de la loi Création et Internet, il y aura aussi des arrangements à l’amiable ou on allume déjà le bûcher ?

Florence Soriano-Gafuk trouve donc nos méthodes indignes. C’est vrai, la liberté d’expression est une méthode indigne. Ou alors est-ce le fait de relater une actualité défavorable à l’UMP sur différents blogs qui est indigne ? Peut-être le fait que l’UMP piétine volontiers ce qu’il prétend défendre ?

Dites-moi.

Ps : comme le dit si bien un internaute :

« Et quand a vos états d’âme de notre façon d’appréhender les agissements de l’UMP donneur de leçon, on en a rien à cirer, aussi étrange que cela puisse vous paraitre.« 

Pps : à l’avenir, pour plus de clarté, évitez par ailleurs de mélanger différents sujets ; soit on parle de MGMT et de l’UMP, soit on parle du logo de Metz, mais on évite de brouiller le sujet. Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement disait Boileau.

43 Comments

  1. Qu’est ce qu’on ferait pas pour défendre son parti ! :p

  2. Eric says:

    Tu pourrais pas donner son ip steuuuuupllllllééééééé ?? ^^

  3. bria says:

    Toujours pas de réponse de sa part ? Ça serait la moindre des politesses pourtant, quand on vous adresse un message dédié.

  4. dhab says:

    Ulrik >> Euh.. au hasard: être honnête? ^^

  5. @Dhab : lol, tu oublies de qui on parle là :p

  6. Bristow says:

    Bravo pour ce billet !!

    Faut juste aller sur son blog, laisser quelques commentaires ;)

    Tous le même, tant qu’à faire !

  7. darth says:

    sur son blog on trouve la phrase merveileuse :

    « Mon désir, à l’heure présente, est d’être chaque jour plus efficace, plus performante, afin d’apporter ma part à l’édification d’une société plus harmonieuse et plus juste, où le droit, la rectitude et l’entraide seraient érigées au rang d’évidences. »

    ça pour être efficace, elle est efficace !!!!

  8. @ Ulrik : si elle veut participer au débat, il faut avoir une démarche non-partisane-avec-des-œillères :). Mais c’est trop demander à une militante peut-être ?

    @ Eric : tu risques de faire des bêtises avec, voyons ! =P

    @ bria : soit le buzz de cette affaire la rattrapera, soit j’irai faire un tour sur son blog !

    @ Bristow : hahaha, pas bête, on prend une réponse-type, et elle l’aura sur 32 billets… ou à la suite, c’est selon ^^

    @ darth : on appréciera l’entraide en jetant la moitié d’une génération en prison ^^’…

  9. coincoin says:

    « Mettons les choses au point : cette affaire de fond musical n’est qu’un paravent, un prétexte confortable saisi par une avocate pour dilater ses honoraires et s’assurer une publicité à bon compte »
    Madame, l aloi s’applique à tou le mond eet de la meme maniere. Le respect du droit d’auteur est avancé comme un priorité de l’HADOPI.
    Ainsi, comme avec les enfants, on se doit de montrer l’exemple quand on a une representativité comme celle de l’uMP.

    D’ailleur ce n’est pas sans rappeler une politique de reduction des depenses publiques mais les ministères et l’elysee ne reduisent pas leur cout de fonctionnement. Cherchez l’erreur madame.

  10. cld7 says:

    a l’intention de Mme Florence Soriano-Gafiuk

    Je m’étonne beaucoup de l’étrange de la virulence d’une  » blogueuse chevronnée » qui a réussi a poster en un temps record un maximum de copier coller pour soit disant rétablir des vérités qui me semble douteuses « soit disant pour mettre les choses au point »

    {un prétexte confortable saisi par une avocate} ……: ben tient une avocate qui trouve un moyen de se faire de la pub , en fait un avocat est contacter par un confrère qui lui demande de faire son boulot…….. et cela devient un prétexte confortable

    {Les principaux intéressés eux-mêmes indiquent que les pièces musicales diffusées par leurs services l’ont été après règlement de la taxe générique due à la Sacem, comme il est d’usage pour toute émission d’oeuvres sur sites publics}: il ,ne manquerait plus que cela qu’il ne l’ai pas payer cette taxe…… Par contre cette taxe ne les autorise pas a diffuser sur le net il me semble et c’est bien ce qui est reprocher (la vidéo sur le site internet ) et l’utilisation dans le but de promouvoir un partit politique je n’en parle même pas

    {De la part d’individus qui se disent artistes, c’est là un comportement singulièrement prosaïque, frappé du sceau du mercantilisme le plus noir et le plus épais}
    Ben tient , {{quel mépris madame}} , vous rendez vous compte de la façon dont vous traiter ce groupe , j’aimerais franchement que ces ligne que vous avez oser dupliquer en tant que blogeuse vous apporte un procès pour diffamation, je ne connais pas ce groupe et je m’en balance , mais a priori ils sont connu, et d’ailleurs je ne comprend pas pourquoi au vu de cette phrase pourquoi l’UMP a choisi ce groupe alors qu’il y a tant de VRAI artiste :-D :-D Vous êtes qui pour juger de qui est un artiste et qui ne l’est pas ???????

    {Pour revenir enfin au présent sujet, je trouve parfaitement indigne cette manière de se saisir avec empressement des prétextes les plus incongrus pour déprécier à bon compte une personne ou une formation politique. } {{vous osez}} ecrire ceci après avoir avoir dit {part d’individus qui se disent artistes}
    ne serait ce pas l’hôpital qui se fout de la charité, qui déprécie et insulte l’autre?????
    en fait le blanc agneaux c’est vous et les loups sont les faux artiste et des avocat véreux…. que le monde est mal fait

    pour Soren: continuez votre blog est sympa

  11. Kika says:

    trop fort !!! je m’étais fait la même réflexion en regardant les commentaire d’un site et en voyant le sien, et surtout la manière dont le message était (dé)tourné…!!! : les phrases toutes « belles » sans faute, sans abréviation, et avec un langage assez « soutenu » pour un comm’ écrit sur le net…! quant au coup de la ville de Metz, va falloir lui expliquer que c’était totalement hors-sujet…

    moi, je propose de faire une recherche de tous les comms qu’elle a posté et de répondre à tous par le même message !!!!

    en tous cas, merci pour ce blog et ce post bien sympathique, que je ne manquerai pas de faire suivre à mes amis et bonne continuation !!

  12. Tiens tiens tiens… Je vois que ma petite intervention a suscité des réactions nombreuses et colorées et, naturellement, je m’en félicite !

    Pour expliquer tout de suite mon choix d’opter, une fois n’est pas coutume, pour la formule du copié/collé, j’indiquerais tout simplement que nombre d’articles rencontrés sur le web reprenaient les mêmes arguments sur le thème qui nous occupe, et qu’il m’eut semblé bien étrange de décliner à l’infini des variations mineures d’une réponse finalement unique à un argumentaire tout aussi unique.

    Quoiqu’il en soit, la dialectique de Monsieur Soren est symptomatique des réponses maladroites et compassées qui fleurissent ici et là, toutes médiocres, toutes semblables, mais auxquelles je n’aurai pas la désinvolture d’opposer la riposte groupée qu’elles mériteraient pourtant.

    Monsieur Soren, donc, s’émeut de la fluctuence des critères censés définir les pirates, et insinue en l’espèce que les membres de l’UMP, arrogants et hors d’atteinte, auraient beau jeu de se livrer aux pratiques qui leur conviennent, quitte à condamner ensuite le tout venant coupable pourtant de faits beaucoup moins graves.

    Il va sans dire que cette allégation est un pur produit de l’esprit angoissé et paranoïaque de Monsieur Soren, qui projette sur des faits d’actualité les craintes semi-obscures qui habitent son inconscient tourmenté.

    Au demeurant, sur quoi toute cette affaire repose-t-elle ? Une bévue malheureuse, un innocent oubli, que des trublions amateurs (comme Monsieur Soren) ou des spéculateurs professionnels (comme cette avocate trop zélée) aimeraient monter en épingle, usant pour l’occasion de toute la mauvaise foi imaginable en la circonstance.

    Je ne résiste pas à la tentation de dire que l’avocate du groupe, du moins, possède des motivations claires et un talent réel pour parvenir à ses fins. En ce qui concerne Monsieur Soren, au contraire, on nage en plein pathétique ! Pauvre Monsieur Soren, qui s’embrouille dans des démonstrations exotiques – « C’est vrai, la liberté d’expression est une méthode indigne » (sic) -, qui reproduit des citations de Boileau avec des fautes de grammaire, et qui finit, comme le font toujours ses semblables, par quelques menaces vagues qui ne font frémir qui lui. Ainsi donc, je n’aime pas le groupe MGMT et j’aurai à en répondre ? Juste ciel ! Je n’écoute guère Hervé Vilard, savez-vous ? Peut-être devriez-vous essayer de le contacter pour le lui apprendre et, dans le mouvement, obtenir une condamnation de ma personne pour l’avoir dit publiquement ?

    Je termine par une appréciation particulièrement sévère du type de phrases que Monsieur Soren est tout heureux de « citer » (on a les références que l’on mérite) à la fin de son texte. Brutalité, vulgarité, insultes, telles sont les méthodes employées par les blogueurs qui ont tort, et qui le savent. C’est avec plaisir que je débattrai encore avec vous sur tous les thèmes qui auront eu l’heur de vous plaire, mais à choisir, revenez à Boileau, c’est plus instructif !

    Au plaisir de vous lire,

    Florence Soriano-Gafiuk

  13. Suske says:

    Au demeurant, sur quoi toute cette affaire repose-t-elle ? Une bévue malheureuse, un innocent oubli…

    Dont résulte une contrefaçon, légalement punissable entre autres d’une amende de combien de milliers d’€ ? Bref, l’avocat-e du groupe aurait bien tort de ne pas faire monter la pression vu que l’UMP a voté le texte débile qui fixe ce genre de montants (max 300.000 € ? de mémoire…)

  14. M-Fett says:

    Technique classique (et quelque peu utime si vous me permettez l’expression) de dialectique quand l’argumentaire ne tient pas la route que de dénigrer l’adversaire… (lire Schopenhauer, « L’Art d’avoir toujours raison »)
    Je serais presque pénible en vous accordant madame Florence Soriano-Gafiuk un point « Argumentum ad hominem » (voir Wikipedia, qui résume bien ce j’ai pu lire).

    Relever des fautes d’orthographe et de grammaire, franchement est un petit peu hors sujet, ne trouvez vous pas ?

    D’où j’en viens a penser que justement les gens qui s’expriment ici on su toucher un point sensible… Dommage d’en arriver la…

    Ce que je trouve dommage, c’est de défendre de manière idéologique son parti jusqu’au bout. Nombreux sont ceux pourtant qui savent reconnaitre une vrai erreur quand elle est faite… Pourquoi ne pas tout simplement demander pardon… ne dit on pas que faute avouée est a moitié pardonnée…

    Il est évidemment plus facile de nier l’erreur… Et petite ou grande, l’erreur est la… un bambin qui diffuse naïvement de la musique qu’il a acheté sans mauvaise intention peut finir au tribunal, et devra s’excuser publiquement au minimum… La loi est faite pour tous… Au nom de quoi ceux qui prétendent défendre les ayant droit, créent les lois devraient être exemptés de s’excuser ?

    C’est personnellement cela qui me choque… nous avons d’autres preuves (banques…) qui prouvent que le respect des loi n’est qu’ interprétation apparemment… c’est bien triste. Quand à Boileau, c’est fort intéressant, mais je préfère vous proposer de relire Machiavel, c’est bien plus instructif :)

    Bien cordialement,
    M-Fett.

  15. Gloups says:

    Tout ce raffut pour rien du tout. Je connais très bien le manager de MGMT et franchement il n’en a rien a faire. C’est une initiative de l’avocate pour faire monter la notoriété et s’en mettre un peu dans les poches au passage. Il s’agit d’un lieu public, de l’ump, certes, déclaré à la sacem, ou a été utilisé Kids en background. Comme l’utilisation était générique il s’agirait de rémunérer les artistes plus que des simples paiements Sacem. Ce qu’a tout à fait admis Xavier Bertrand qui compte, sans aucun problème, les dédommager à hauteur du préjudice étant le premier à défendre les droits d’auteurs.
    Je trouves lamentable cette récupération politique. Les artistes n’auraient pas fait la promotion du PS de façon gratuite non plus. Que leurs droits soient bafoués ? je crois qu’on est un peu loin d’un concert qui n’aurait pas été payé ou d’un disque que quelqu’un d’autre aurait sortit sous leurs non ou même que leur nom ai été plagié.
    On parle de droits de diffusion dans un cadre politisé…
    Tu parles d’une atteinte aux droits d’auteurs….
    Et croyez moi je suis le premier concerné ne vivant pratiquement que de la création.
    Arrêtez de vous faire manipuler par les médias les mecs.
    Des plagiats y’en a des vrais et personne n’en parle jamais parce que tous les artistes ne sont pas N°1 au feu top 50.
    Pffff relevez les plagiats autour de vous et dites-vous bien que tous les artistes n’ont pas les moyens d’être défendus à la hauteur de MGMT (groupe excellent celà dit ;-))
    En matière de communication on est pompé sans arret et personne ne dit rien la dessus y’a qu’à voir le site de joe la pompe et la y’a vraiment des atteintes aux droits d’auteurs !!!
    Je suis très souvent pompé et j’ai pas 10 000 euros pour 3 ans de procédures sous la main à chaque fois.
    Eux ils les ont. Alors dès qu’on marmonne MGMT dans un coin et ben tu casque.
    Faudrais arrêter d’amplifier des trucs aussi insignifiants. Et surtout récupérés d’un coté ou de l’autre politiquement.
    Il s’agit surtout de ne pas Caricaturer les droits d’auteurs car ca pourrait vraiment empecher les artistes de vivre, tout simplement.
    Par contre je veux bien voir de vrai débats sur des plagiats plus flagrant qu’un passage de 4mn 53s lors d’une convention d’un partit politique.
    A ce niveau là, Jump de Van Halen, ou the final Countdown d’Europe auraient atteint des sommets à l’époque ! (vous remarquerez qu’ils ont dieu merci, meilleur gout aujourd’hui !)

    Y’a vraiment pas de quoi en faire un plat je vous assure ! En plus ils vont être grassement payés alors ou est le débat ?

  16. tomy13 says:

    @ Florence Soriano-Gafiuk
    Lorsque, dans un échange épistolaire, l’un donne du monsieur  » intel « , c’est une condescendance, sauf que là a part votre discours plat et nul vous n’êtes en rien susceptible d’apporter plus que les faits. Donc celle-ci est non avenue et mal placée. L’UMP ou ses partisans font des conneries qu’ils ne pardonnent pas aux autres et hélas ce n’est pas la seule, et à force, question est de se poser si ce n’est pas volontaire.

  17. @ Florence :

    Hé bien enfin une réponse !

    Effectivement, votre « petite » – et c’est un euphémisme – intervention sur 32 endroits du web à copier/coller patiemment votre même prose partisane a fini par suscité quelques réactions colorées.

    Pour en finir tout de suite avec la malheureuse faute de grammaire concernant la citation de Boileau, vous auriez pu tout aussi bien me reprocher de ne l’avoir cité qu’à moitié ; est-ce donc sur ce terrain-là que vous cherchez à convaincre vos interlocuteurs, et plus largement l’auditoire, ou est-ce une tentative pour me disqualifier d’office ? Que celui qui n’a jamais fait une faute de français me jette la première pierre ! Mais je suis néanmoins d’accord avec vous, et puisque nous en sommes au chapitre des citations, laissez moi vous en souffler une autre, de Voltaire cette fois-ci : « une faute de français est une faute de politesse ». Mes plus plates excuses pour avoir saigné à blanc votre sensibilité de professeur de français refoulé :).

    Pour en revenir à votre message, je n’ai que faire de votre intérêt pour MGMT ou Hervé Vilard. Mais parce que MGMT se trouve liée à une « bévue malheureuse, à un innocent oubli », vous sembliez les déconsidérer, du moins le perçoit-on en filigrane dans votre tout premier commentaire.

    Vous vous émouvez d’avoir été brutalisée, insultée par mon seconde citation. De grâce, balayez devant votre porte avant d’incarner un rôle qui vous ne sied pas : relisez donc calmement ma phrase, vous y verrez qu’aucune insulte ne s’est glissé dans mon propos, alors n’allez pas chercher l’once d’un soupçon d’une vulgarité qui n’existe pas ailleurs que dans votre esprit cherchant à me discréditer.

    À l’avenir enfin, ne vous essayez plus à la psychologie de comptoir, nous attendions plutôt une réponse sur le fond du débat, pas sur sa forme, et encore moins sur l’état psychologique supposé de son auteur.

    Soyez donc tout autant constructive que vous le demandez ! Faites un effort, et critiquez mes idées plutôt que la personne qui les porte :). Ne versez pas davantage dans les attaques gratuites qui transpirent de votre message, vous serez aimable.

    Ne me laissez pas croire que ce sont les méthodes employées par les politiques qui ont tort, et qui le savent.

  18. Juwai says:

    Madame Soriano-Gafiuk,

    Malgré la faible opinion que vous semblez avoir des blogueurs, j’ai pris la peine de lire votre réponse au billet de Soren (inutile de lui donner du « Monsieur », nous sommes entre amis), réponse qui me semble, je dois l’avouer quinze fois plus injurieuse que le billet en question.
    A vrai dire, c’est assez secondaire, vue la virulence moyenne des débats virtuels, ou du moins ça l’aurait été si votre billet avait eu un fond consistant.
    Car à part dénigrer Soren, vous gausser de son style et lui tirer le portrait psychologique en deux phrases à l’emporte-pièce, votre commentaire ne fait EN RIEN avancer le débat.

    Quid de votre avis personnel sur le fait que l’UMP, qui n’a jamais de mots trop durs à l’égard des internautes supposés télécharger, s’assoie allègrement sur ses convictions lorsqu’elles l’ennuient ?

    En espérant que vous saurez dépasser le débat sur « Il a oublié un accent donc il raconte n’importe quoi CQFD »,

    Juwai

  19. Chère Florence,

    Votre réponse est franchement pathétique et ce pour plusieurs raisons :

    - Dans un débat on n’attaque pas son interlocuteur mais les idées de ce dernier, visiblement vous l’ignorez : « trublions amateurs » « esprit angoissé et paranoïaque de Monsieur Soren » et j’en passe …

    - Vous critiquez la vision que se fait Soren du Pirate sans pour autant nous donner la votre … Ça doit être quelque chose !

    - Vous vous discréditez bien comme il faut, dans votre commentaire uniquement 1 ou 2 petits paragraphes sont concernés à l’affaire en elle même.

    - Le reste ? Attaquer l’auteur ou des fautes de grammaires … On dirait Sainte-Beuve.

    - Enfin votre style à l’écrit, très bon, avec lequel vous tentez très clairement d’impressionner les gens avec des mots pompeux et des formules bien tournées,cependant en prenant un peu de recul on s’aperçoit vite que votre discours est vide, insultant et irrespectueux. D’où l’aspect pathétique de ce dernier.

    Ulrik

    PS : Vous avez laissé le même commentaire sur mon blog, j’attends toujours une réponse ;)

  20. Slack says:

    Cette charmante dame, parée d’une mauvaise foi assumée oublie

    aussi l’affaire du nouveau logo de l’Anpe, pompé

    intégralement par une « grande agence » sur une création d’un

    artiste (peintre/sculpteur) italien, ainsi que celui du

    nouveau Pole Emploi qui est d’une inventivité extraordinaire

    (en gros, vous prenez celui de symantec pour le principe de

    la sphère, comme celui de beaucoup d’autres marques de ce

    type, vous vous basez ensuite sur celui ci :

    http://pages.videotron.com/nonours2/internet_explorer/lolo_in

    ternet_explorer.gif , vous deplacez le E sur la droite et

    vous avez un nouveau logo tout neuf prêt à l’emploi – sans

    jeu de mot).

    Ayant travaillé comme infographiste/créa dans la

    pub/communication, je sais bien où on va chercher nos idées,

    je ne me fais pas d’illusion sur le côté créatif du métier.

    Avant la defense de leur projet de loi, ça fait un peu mal au

    posterieur de se faire griller sur une infraction aussi

    flagrante au droit d’auteur (vous me direz, après que

    Lefebvre se soit fait griller sur son site, on est plus à ça

    près, ça reste coherent).

    Les artistes, des « pseudos artistes » qui ne pensent qu’à

    gagner de l’argent avec leur art ? Amusant, c’est un peu être

    content de sa part d’avoir le QI d’une huitre. « eh ça va, on

    les a volés, ils ne veulent pas qu’on leur donne de l’argent

    en plus non ? », c’est ce que dit en substance cette femme.

    Puisque je suis d’humeur plutôt agréable aujourd’hui, je vous

    rajoute ceci, qui m’a toujours fait rire :

    1er lien :
    http://www.zumablog.com/images/483/LIle%20Lettree%20Stef%

    20P.JPG?0.9027581424037027

    http://farm3.static.flickr.com/2345/1852799023_e5333262ff.jpg

    2ème lien :
    http://www.cedricdelapierre.com/images/LOGO_UMP.jpg

    Le premier lien dirige vers une photo du logo d’une librairie

    nommée « l’île lettrée » devant laquelle je passe depuis des

    années, le second est celui du logo de l’UMP.

    Ce qui me fait rire ici, c’est la ressemblance entre les deux

    (le premier existant depuis fort longtemps), à chaque fois

    que je passe devant, je me dis que la source d’inspiration

    pour celui qui a crée le logo de l’UMP ne doit pas venir de

    loin (de là à penser qu’ils ont carrément pompé dessus, il

    n’y a qu’un pas, que je franchis allègrement).

    L’île lettrée contre les illétrés, en quelque sorte.

    Le premier remplit le cerveau, le deuxième le vide.

    Bonne soirée !

  21. Slack says:

    J’en profite pour rajouter quelque chose qui me fait là aussi sourire, c’est dire quand même si la soirée est bonne (du moins pour moi) :

    http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/propriete-intellectuelle-l-ump-se-defend-face-au-groupe-mgmt/1387/0/320382

    si j’ai bien suivi ce qui se dit sur cette affaire, l’agence qui a organisé les évênements dont il est question est bien Blue(Advertainment), l’agence choisie pour la communication de l’UMP, celle là même qui a été fondée par LUC BESSON, et Christophe Lambert (le publicitaire).

    Dont une partie de stratégie consiste à remplacer l’art par de la pub :
    http://www.challenges.fr/magazine/politique/0136.16333/

    Le même Luc Besson qui s’emportait contre le piratage et le vol/irrespect des droits dont sont victimes les créateurs.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me fait jubiler.

    C’est une très belle séquence d’évênements comme on dit.

  22. josephyodo says:

    Luc Besson se présentait comme l’ »ami de la banlieue » et le « défenseur des droits d’auteurs »…. En réalité Besson est le publicitaire de l’UMP et ne respecte pas les droits d’auteurs???!!!! Je suis choqué et déçu. j’aimais et je respectais Besson jusqu’à aujourd’hui. Blouuuuu!!!!!

  23. Slack says:

    Oui, enfin Luc Besson, c’est surtout l’ami du portefeuille des gens qui vivent en banlieue.

    Quand je lis l’interview du rapeur qui a fait la musique du deuxième opus de Banlieue 13, qui dit que le film est « pacifiste », je ne sais pas si il faut en rire tout de suite ou être simplement navré. L’encéphalite spongiforme apparemment a fait des ravages chez certains.

    C’est comme dire que Hamburger Hill, Platoon, Apocalypse Now sont des comedies romantiques.

    Et encore, je me trouve bien sympa de mettre ces trois derniers films que j’apprecie particulièrement dans un post qui parle de Banlieue 13 (qui lui tiens plus de la 7eme compagnie et de Benny Hill).

  24. Gloups says:

    Nan mais j’hallucine ! une histoire pareille pour si peu !!! mais allez voir le site de joe la pompe !!!!!
    Et puis arrêtez de vous faire manipuler par les médias ! vous ne trouvez pas bizarre qu’aucune polémique ne sorte du coté de la gauche en ce moment ?
    Y’a des artsites de gauche, de droite et surtout de nulle part car ils en ont rien à faire !!!!

  25. Antoine says:

    hi hi, un troll poilu !

  26. Bolzano says:

    La paille et la poutre…

    Quand on veut faire dans le pompeux et l’ampoulé, et plus encore quand on reproche aux autres leurs fautes de grammaire, il faudrait au moins respecter la langue française et les conventions. Mon métier étant de lire et relire, les fautes techniques relevées dans la prose prétentieuse et hautaine de Mme Florence:

    - « copié/collé » s’écrit « copier/coller » par référence aux commandes du menu Édition des logiciels

    - « qu’il m’eut semblé »: cette tournure n’est plus utilisée que par Le Pen dans ses mauvais jours; Littré et Grévisse la condamnent comme pompeuse, mais sans le circonflexe (eût) elle est carrément risible

    - « Quoiqu’il en soit »: en français c’est « quoi qu’il en soit »

    - « fluctuence »: barbarisme éhonté, « fluctuation » existe en français, tant qu’à inventer, avec une terminaison en « ance » comme variance on aurait pu passer la licence « poétique », mais décidément ce terme ne saurait être français

    - « ne font frémir qui lui »: et « qui lui » reproche?

    - « de “citer” »: à vouloir faire de l’élégance avec des guillemets asymétriques on s’égare à les oser anglais ou à laisser faire un logiciel mal paramétré

    Voilà ce qui arrive quand passe son temps à s’écouter écrire…

  27. Slack says:

    Gloups, personne ne dit qu’il n’y a que les artistes de droite qui pompent à mort leurs idées chez les autres, c’est un sport international dans le metier.

    L’inconvenient du net, c’est que ça se voit un peu trop facilement maintenant, le lien entre la reference inconsciente et la copie carbone est tenu parfois, parce que certains graphistes sincères n’ont pas souvent conscience de ce qui les a inspirés, d’autres le font en esperant ne pas se faire gauler, c’est le jeu.

    Ce que notre blogueuse de combat utilise pour etayer son propos est à la fois mélé de vérité (les logos dont elle parle sont en partie effectivement « trop inspirés » par d’autres) et de mauvaise foi (à savoir la création « en clin d’oeil », « referentielle », je pense notamment à ces images reprenant une pochette des Beatles et l’image rappelant les boites des soupes Campbell). Il s’agit pour moi d’un amalgame douteux, et qui ne sert pas son propos.

    Après, quand tu viens donner des leçons, la moindre des choses est de ne pas être soi-même pris en defaut, sinon cela laisse un doute sur ton honnêteté.

    Joe La Pompe est effectivement un site interessant, et qui m’a toujours fait rire, il est assez connu dans le milieu du graphisme (et par nombre de passionnés dont ce n’est pas forcement le metier d’ailleurs).

    Moi mon préféré c’est Pirated Sites, basé sur le même principe, et que l’on retrouve en lien sur le site de Joe.

    http://pirated-sites.com/classic/

    C’est toujours un pur régal.

    Je me souviens même que le sport international pendant un temps c’était de pomper systématiquement sur les créations de Buro Destruct ( http://www.burodestruct.net/bureaudestruct/home/index.html ), là aussi ça me faisait rire, ceux qui bavent devant la puissance de la charte graphique d’Orange (et j’en connais) devraient s’interesser à ce qui se faisait avant.

    Le principe etant que la rêgle ne souffre pas d’exception, et là force est de constater que c’est l’UMP qui vient donner des leçons de morale et de bien être alors qu’ils s’averent être forts mal placés pour se poser en referents.

    Si ça avait été la gauche, la réaction aurait été la même. Voir même pire j’imagine.

  28. C’est avec une surprise sans borne que je prends connaissance des reproches que m’adressent les blogueurs issus de l’écurie de Monsieur Soren. Ainsi donc, mon argumentaire serait inexistant, et mes remarques vides et infondées. Ainsi également, il y aurait pratique déloyale à m’amuser des styles défaillants de mes interlocuteurs, de leurs cheminements intellectuels exotiques ou de leurs conclusions finales saugrenues. De fait, il apparait que mes propres modes d’expression sont abondamment commentés sur l’un ou l’autre site où j’ai eu le plaisir d’intervenir, et je puis vous assurer que ma prétendue intransigeance n’est rien comparée à celle de mes contempteurs de rencontre !

    Pour mettre les choses au point, répétons encore que personne à l’UMP ne songe à nier l’universalité de la Loi, à laquelle nul ne saurait se soustraire. Dans cette logique, chacun est prié de considérer cette malheureuse affaire impliquant le groupe MGMT pour ce qu’elle est, à savoir une péripétie transitoire, une anectote fugace née d’une erreur technique reconnue par tous, et à laquelle toutes les personnes de bonne volonté se sont efforcées d’emblée d’apporter une réponse. Refuser les mains tendues et tenter par tous les moyens d’instrumentaliser cette histoire pour faire apparaître quelque membre de notre formation comme un despote omnipotent, fier de mépriser la loi et de s’en faire valoir, tout cela est d’un ridicule consommé, et sent la fabrication la plus grossière et la manipulation la plus éhontée.

    Quant au groupe et à leur avocate, quels buts poursuivent-ils, au fond ? Las de nous interroger à ce sujet, nous nous sommes décidés à examiner de plus près les oeuvres impérissables que constituent les Lyrics des artistes évoqués, afin d’en apprendre davantage sur leurs personnes et leurs motivations.

    Pour l’édification des lecteurs non anglicistes, voici un petit extrait tiré de la prose des idoles de Monsieur Soren : « Faisons de l’argent, trouvons des mannequins pour épouses. Je m’installerai à Paris, m’enverrai de l’heroïne, et coucherai avec les stars. Tu as le contrôle sur l’île et la cocaïne… ».

    Joyeux programme en perspective !

    Florence Soriano-Gafiuk

  29. Décidément, vous êtes adepte du copier/coller ! Très bien, jouons votre jeu :

    Décidément mon cœur balance entre la consternation et l’éclat de rire. Dans votre dernier paragraphe, vous me reprochez d’idolâtrer un groupe de rock indépendant parce que leur nom apparait dans trois articles sur mon blog ? Décidément, vous avez le sens de la mesure.

    Vous accusez donc MGMT de prôner les drogues dures et la débauche continue. Pour commencer, je trouve consternant de vous imaginer à chercher dans les textes du groupe le passage qui apparaitrait comme le plus subversif, condamnable ou critiquable.

    Mais puisque vous résumez l’ensemble du travail musical du groupe à ce seul passage, chère Florence, pourriez-vous me rappeler quel groupe a été utilisé pour sonoriser les meetings politiques de votre parti ? Est-ce ma faute à moi si l’UMP se sert d’artistes faisant la promotion de la drogue et de la débauche ?

  30. cld7 says:

    @ Florence Soriano-Gafiuk
    je cite
    { des réponses maladroites et compassées qui fleurissent ici et là, toutes médiocres, toutes semblables, …….}
    je vous remercie d’essayer de me faire comprendre que je suis vouée moi aussi a rester une médiocrité éternelle

    avez vous autre chose que du mépris des autres ????? -> –>mépris pour l’avocate, mépris pour les soit disant artiste , mépris pour Sloren (dont l’esprit angoissé et paranoïaque ……)
    Et vous osez dire :
    ‘Brutalité, vulgarité, insultes, telles sont les méthodes employées par les blogueurs qui ont tort, et qui le savent.}

    mais vous ne voyez donc pas que votre prose ne nous montre que du mépris envers tous ceux qui ont le malheur de trouver trop drôle cette affaire
    parceque pour 90% des gens qui la suive cette affaire est trop drôle…. de voir qu’en plein projet d’une loi que beaucoup professionnel trouvent stupide le groupe politique a l’initiative de cette loi est pris en flagrant delit.

    Pour une {Une bévue malheureuse, un innocent oubli } et oui une bévue qui fait rire

    Mais savez vous Madame que votre mépris affiché dans vos propos ne fait que l’effet inverse que celui qui vous vouliez obtenir
    je précise : je n’ai aucun intérêt anti UMP
    je suis contre Hadopi et pourtant je ne « télécharge pas  » et j’achète mes CD
    en fait, simplement, en tant qu’internaute j’ai juste envie de dire que j’en ais marre d’entendre tout le temps que l’on est tous des pirates potentiel, qu’en plus je paye des taxes pour la copie privée pour des support que j’utilise a titre professionnel

    voili voilou :)

    @Soren
    j’adore votre esprit angoissé et paranoïaque
    si c’est cela la paranoïa je veux bien le devenir :)

  31. cld7 says:

    @ Florence Soriano-Gafiuk
    { les blogueurs issus de l’écurie de Monsieur Soren.}

    euuhhhh je suis de passage, et ne fait pas partie d’une écurie quelconque n’étant pas un cheval
    pourquoi ais encore cette impression de mépris ?????????

  32. Il faudra me dire, cher correspondant, si vous souhaitez débattre sur

    http://www.mindoverflow.fr/2009/02/appliquons-riposte-graduee-ump/

    ou bien

    http://www.mindoverflow.fr/2009/02/affaire-ump-mgmt-quand-une-deleguee-de-lump-fait-des-heures-sup/

    Les deux me conviennent !

    Mais je vois avec accablement que mes formules, parfois un peu directes, ont eu un effet délétère sur le moral de quelques lecteurs délicats ? Vous m’en voyez confondue, mais il se trouve que la réalité a ses exigences, auxquelles il est à l’occasion fort malaisé de se défiler.

    Qu’est-ce qui choque tant ces lecteurs, au fond ?

    Pas l’idée d’une justice bafouée, en tout cas, comme on a pu le voir en constatant avec quel total désintérêt ces blogueurs ont pris connaissance du cas du malheureux graphiste messin, floué et volé, que sa mésaventure met effectivement en situation très difficile. En contrepartie, il est clair pour tout le monde que le groupe MGMT, célèbre et populaire, ne compte guère sur ces émoluments modestes pour survivre !

    En définitive, il apparaît que les clameurs poussées par les intervenants de ce blog sont motivées avant tout par la volonté d’embarrasser une formation politique à bon compte et ça, c’est le genre d’initiatives insidieuses auxquelles je m’oppose de manière systématique.

    Le persiflage et l’humour potache sont certes des postures pratiques, des refuges commodes, comme le sont les pseudonymes divers dont se parent les intervenants les plus virulents qui sévissent sur la toile, mais il est un temps où le sérieux des situations exige un peu de probité, de tenue et, si possible, d’engagement personnel.

    Au plaisir de vous lire,

    Florence Soriano-Gafiuk

  33. Tulkou says:

    Mme Soriano-Gafiuk pratique à la perfection la Novlangue, celle qui consiste à user d’un ton condescendant et méprisant derrière une douceur apparente donnée par l’usage d’une langue joliment desuète. Le maître en la matière est Xavier Bertrand qui lui, en plus, sait user du tempo. A croire qu’il a pris des cours de comédie pour savoir si bien poser sa voix.
    Bref, cette petite dame enflée de toute son importance de délgéue UMP de la Ve circonscription de Moselle, chien de garde de toutes les décisions de son député Céleste Lett (quitte à se contredire et à se prendre les pieds dans les tapis soulevés par les bourrasques crées par la girouette politique sus-nommée) tente d’imposer SES réflexions, SES idées, SA politique… Tout le reste n’est que « maladroit, compassé, médiocre » et mérite son « mépris ». Bienvenue chez les godillots à talonnette.

  34. m0sfet says:

    [quote]Les deux me conviennent ![/quote]

    Du bon usage des forums, newsgroups :

    Quand on cross-post 32 fois sur 32 fils différents, il faut s’attendre à devoir débattre 32 fois.
    Sinon, impossible d’avoir le dernier mot 32 fois.

  35. Juwai says:

    Ah madame, vos méthodes pour noyer le poisson sont d’une redoutable efficacité ! Tant de mauvaise foi, de parti pris, d’aveuglement… lasseraient le plus averti des internautes.

    « Pas l’idée d’une justice bafouée, en tout cas, comme on a pu le voir en constatant avec quel total désintérêt ces blogueurs ont pris connaissance du cas du malheureux graphiste messin, floué et volé, que sa mésaventure met effectivement en situation très difficile. En contrepartie, il est clair pour tout le monde que le groupe MGMT, célèbre et populaire, ne compte guère sur ces émoluments modestes pour survivre ! »
    => vous pardonnerez mon incompréhension mais il m’a semblé comprendre « Les MGMT sont pétés de thune, alors qu’est-ce qu’on en a à faire qu’ils ne soient pas payés pour la diffusion de leurs œuvres ? »

    Et, vraiment, je vous avoue être certaine de parler au nom de l’ensemble de vos contradicteurs en disant « On s’en fout de vos états d’âme, recentrez-vous sur le sujet du débat ! ». A moins que ce soit une astuce pour renoyer le poisson ? Car cela me confondrait de penser que vous le fassiez consciemment, j’avoue avoir une certaine tendance à pré supposer de la bonne foi de mon interlocuteur ou plutôt interlocutrice dans votre cas bien précis et particulier, le genre de cas que je ne rencontre pas tous les jours, par chance, car je ne sais si j’aurais la patience de leur accorder à tous la même écoute qu’à vous…
    C’est ennuyeux et incompréhensible un débat comme ça, non ? Alors tâchez de vous en abstenir, car au triste jeu du moins intelligent, vous ne gagnerez pas.

    Vraiment, cessez de nous pré supposer de malhonnêtes intentions, d’obscures affiliations politiques, voire des raisonnements à la limite de l’absurde et prouvez-nous votre éducation en ayant pour nous la considération que nous avons pour vous.

  36. Slack says:

    Florence, si la malhonnêteté intellectuelle était monnayable, nul doute que vous auriez déjà pu redresser le deficit américain.

    Les paroles des artistes maintenant ! Oui, dans le fond, vous avez raison, ce sont de mauvaix artistes dont les lyrics sont plus que douteux, qui plus est ce ne sont que de vils profiteurs qui ne pensent qu’à faire de l’argent.

    Au bucher !

    Et à l’UMP, on est tellement intelligents, qu’on a chois justement la musique de ce groupe sans aucune saveur. Vous me direz, après avoir fait chanter Mireill Mathieu le soir de l’éléction de votre président, vous n’êtes plus à ça près, j’ai hate de voir ce que va donner l’institution pour l’art dont parlait votre patron. Cela risque d’être épique.

    Puisqu’on parle des artistes, n’est ce pas la femme de Nicolas Sarkozy qui sur son dernier album chantait je cite :

    « Tu es ma came
    Plus mortelle que l’héroïne afghane
    Plus dangereux que la blanche colombienne
    Tu es ma solution à mon doux problème »

    http://www.elyrics.net/read/c/carla-bruni-lyrics/tu-es-ma-came-lyrics.html

    Force est de constater que c’est d’un niveau relativement élevé aussi. J’imagine l’indignation qu’a dû être la votre à l’écoute de cet album.

    Oui, en fait vous avez raison Florence, nous sommes tous des crypto communistes en puissance chargés d’une mission ignoble : porter préjudice à une formation politique au delà de tout soupçon et qui travaille pour la grandeur de la France.

    Même quand Nicolas Sarkozy se dit « très heureux d’accueillir Kadhafi en France » pour lui vendre des missiles et des chars qui tuent des gens alors qu’on le félicite après avoir torturé des innocents d’avoir choisi la voie de la démocratie, nous somme de mauvaise foi evidemment quand nous critiquons son action car c’est pour le bien de notre pays qu’il a installé le racisme institutionnel en decorant de la légion d’honneur une dame ayant proféré des propos racistes intolerables, j’en passe et des meilleures parce qu’il faudrait une encyclopédie.

    Nous sommes evidemment d’une mauvaise foi absolue, parce que nous voulons que les lois que vous pensez nous imposer s’appliquent à tout le monde, là où vous pronez un état d’exception et une justice séléctive.

    L’histoire (oui, je sais, un bien grand mot pour une si petite blogueuse) nous montrera qui avait raison.

  37. J’ai manqué les prémices de sulfureux échanges. Malgré une forme respectable, le fond me laisse pantoise. Une discussion constructive aurait pu naître, mais c’est le chemin de la puérilité qui s’est révélé. Dommage (!)

    In fine, puisque que tous apprécions les citations :

    « Moi, j’étais ravi: ma triste condition imposait le respect, fondait mon importance; je comptais mon deuil au nombre de mes vertus. »
    Sartre, Les mots.

    P.-S. : je ne m’adresse pas à tous les intervenants, loin de là, certains ont fourni des plaidoyers constructifs, je vous laisse le soin de faire les déductions qui s’imposent

  38. cld7 says:

    bonsoir
    @ Florence Soriano-Gafiuk
    bon délétère m’a poser un problème mais résolu grâce à
    http://fr.wiktionary.org/wiki/délétère
    en fait ce blog a plutôt un aspect positif concernant mon propre moral -> car rien de tel que le rire …. et depuis ce petit « incident d’arroseur arrosé « il y a matière à

    {Qu’est-ce qui choque tant ces lecteurs ???}
    qu’en savez vous ?????
    moi ce qui me choque c’est le Mépris , je suis adepte de certains principe de vie, le respect, la sincérité, l’honneté, la tolérance, un refus d’idées préconçues …..
    Tout vos argument étaient empreint de Mépris (avocat, groupe, et ceux qui vous répondent )
    {En définitive, il apparaît que les clameurs poussées par les intervenants de ce blog sont motivées avant tout par la volonté d’embarrasser une formation politique à bon compte et …..}
    Vous est t’il possible d’envisager ne serait ce qu’un seconde que vous vous tromper ?????
    Qu’ai je personnellement a gagner a embarrasser une formation politique ???
    Croyez vous que les réponse qui vous sont faites sont faites dans le but de faire de l’AntiUmp primaire.
    Personnellement je fais plutôt parti des gens qui s’intéresse beaucoup plus au « gens tels qu’ils sont  » qu’a l’étiquette qu’il se collent
    exemple
    un raciste de droite reste un raciste de droite et un raciste de gauche est reste un raciste de gauche (et il y en a des 2 cotés d’après mon expérience ). Dans tout les cas je me fout de ce qu’il soit de droite ou de gauche ce que je vois c’est un raciste (certain remplaceront raciste par ce qu’il veulent: corrompus, violeur, méchant connard…. etc )
    alors franchement faire de l’antiUmp ….. cela me semble une aberration totale
    Par contre, oui, je déteste le Mépris
    et je rejoint Juwai
    «  »" »"cessez de nous pré supposer de malhonnêtes intentions, »" »" »" »

    Il y a une chose de formidable sur internet c’est que c’est le meilleur endroit pour voir toutes les possibilité de point de vues possible …. et cela peut apporter une réelle richesse et ouverture d’esprit…

    Mais croyez vous réellement qu’en rabaissant systématiquement avec ce Mépris vous faite avancer vos idées ????
    c’est le contraire qui ce passe

    { mais il est un temps où le sérieux des situations exige un peu de probité, de tenue et, si possible, d’engagement personnel }
    croyez vous que malgré nos pseudo anonyme nous manquions de tout ceci???
    Perso j’ai des engagements (surtout pas politique … monde trop rempli de gens avide de pouvoir malgré que beaucoup soient sincères)

    Cette histoire est vraiment à marquer dans les annales des vrais histoire drôle du Web (comme le BOD arrivé à Bill en plein présentation de windows :http://video.google.fr/videosearch?q=blue+screen+bill+gates&www_google_domain=www.google.fr&hl=fr&emb=0&aq=0&oq=Blue+screen+bill+gate#

    je ne pense pas manquer de sérieux et c’est d’ailleurs à cause de cela que je me permet de poster encore
    Mon allergie au Mépris est réelle et lorsque vous dite {persiflage et l’humour potache …. }
    ne pouvez vous pas voir que vous avez vous même lancer le persiflage (avocate opportuniste, soit-disant artiste, contradicteur paranoïaque,réponse médiocres, membre d’écurie….)….
    bonne soirée

    @tous et Soren
    désolée pour la longueur de mes posts et mes répétions .même si cela semble non constructif ma colère fasse au Mépris était trop grande

  39. tomy13 says:

    @ Florence Soriano-Gafiuk
    Au plaisir de vous lire, réciproque toutefois si vous nous apportez des infos, par exemple, combien a touché en € Besson (très pro Hadopi), dans cette négligence ? Évidement il sera pardonné si cela a été fait gracieusement et pas dans un but mercantile. Vos allégations quand la fugacité de l’événement nous font plus que sourire, et que votre surprise soit sans bornes de nos réactions prouve que vous vivez au pays des bisounours ou que vous dissimulez bien. Maintenant si c’est de la com pour rattraper les conneries, permettez nous de vous écrire qu’elle est nulle.

  40. @ cld7 : merci pour vos messages d’encouragement ;).

  41. cld7 says:

    @ Soren
    Pas de quoi , j’ai trouver plusieurs trucs bien sympa sur votre blog, c’est un plaisir

  42. Bonsoir,

    Comme promis tantôt, j’ai placé sur mon propre blog un petit billet consacré à la loi Hadopi.

    Rendez-vous là-bas à ceux que tente un petit échange d’idée sur ce thème !

    Florence Soriano-Gafiuk

  43. greg says:

    « Erreur technique » trop drôle/ moi je dis que l’erreur technique c’est elle sur la blogosphère.
    Cela fait des mois qu’elle empoisonne l’espace sarregueminois par ses citations « copiées-colliées », ses réflexions aigre-douces et ses apologies du Sarkozysme sous toutes ses formes.
    Elle ne fantasme que sur une carrière politique et cherche à se faire remarquer de toutes les façons possibles.
    Et comme ça ne marche pas dans un sens positif, elle a opté pour faire parler d’elle en mal, c’est toujours mieux que rien.
    Elle est donc ravie de la situation, il faut juste en être conscient.

2 Trackbacks

  1. [...] ces derniers jours ont connu une certaine agitation dans les commentaires du blog, puisque j’ai eu un échange assez vif avec Florence Soriano-Gafiuk. À l’origine, je relatais la ô combien malheureuse entorse de [...]

  2. [...] déplacées » et « raccourcis saugrenus ». Après une petite recherche, le site Mindoverflow s’est aperçu que le commentaire avait été copié-collé sur plus d’une trentaine de sites et [...]

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*
Version Audio
Recharger l'image

Additional comments powered by BackType